Auteurs

Zeni O, Chiavoni AS, Sannino A, Antolini A, et al. (2003)

Dans cette étude, les auteurs étudient l'induction d'effets génotoxiques (fréquence des micronoyaux) et les effets sur la cinétique du cycle cellulaire (index de prolifération) après exposition des lymphocytes du sang périphérique à des champs électromagnétiques de 900 MHz, sous différentes conditions expérimentales.
Les différentes expositions étaient:

  1. Exposition intermittente à des ondes continues (DAS = 1,6 W/kg) pendant 6 minutes suivie d'une pause de 3 heures (cycle répété 14 fois);
  2. Signal GSM avec exposition intermittente comme décrite en (1);
  3. Signal GSM avec exposition intermittente comme décrite en (1), 24 heures avant la stimulation au phytohémagglutinine (cycle répété 8 fois);
  4. Signal GSM avec exposition intermittente (DAS = 0,2 W/kg) 1 heure par jour pendant 3 jours.

Aucune différence statistiquement significative n'a été observée en ce qui a trait à la fréquence des micronoyaux et à la cinétique du cycle cellulaire.

 


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations