Auteurs

Tsurita G, Nagawa H, Ueno S, et al. (2000)

Les auteurs ont étudié les effets des rayonnements RF AMRT de 1439 MHz sur la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique, sur les changements morphologiques du cerveau et les fluctuations de la masse corporelle. Le DAS maximum dans le cerveau était de 2 W/kg et le DAS moyen pour le corps de 0,25 W/kg. Les rats ont été exposés deux ou quatre semaines. Dans chacun des protocoles d'exposition, une heure par jour pendant cinq jours consécutifs était suivie de deux jours de repos. Six rats ont été exposés pendant deux semaines et six pendant quatre semaines et ils ont été comparés à un nombre égale de rats exposés de façon fictive ainsi qu'à des témoins qui n'ont reçu aucune exposition fictive ou réelle.

Les changements dans la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique ont été mesurés grâce à la méthode d'injection au bleu d'evans et par immunomarquage de sérum-albumine. Les rayonnements RF n'ont eu aucun effet sur la barrière. De plus, les animaux exposés n'ont montré aucun changement dans la morphologie du cervelet ou dans la masse corporelle.

Cette étude est contraire aux autres études qui ont démontré un changement dans la barrière hémato-encéphalique après exposition à des micro-ondes. Tsurita et al. considèrent que ces études ont rencontré des problèmes techniques comme une augmentation de la température corporelle des animaux qui pourrait expliquer les résultats obtenus.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations