Auteurs

Trosic I, Busljeta I, Kasuba V, Rozgaj R (2002)

Des rats males adultes ont été exposés 2 heures par jour, 7 jours par semaine pendant 30 jours à un rayonnement RF micro-onde à ondes continues de 2450 MHz. La densité de pouvoir variant entre 5 à 10 mW/ cm² correspond à un DAS d'environ 1 à 2 W/kg. Le groupe exposé comptait 40 rats, tandis que le groupe témoin en comptait 30. Les 40 rats exposés étaient séparés en 4 sous-groupes de 10 sujets qui étaient exposés 2 heures par jour pendant 2, 8, 15 ou 30 jour. À la fin de chacune des périodes d'exposition, des frottis de la circulation sanguine périphérique étaient examinés dans le but de détecter des micro-noyaux et des érythrocytes immatures qui sont détectés par polychromasie.

Le pourcentage d'érythrocytes immatures était significativement supérieur après 2, 8, et 15 jours d'exposition, ce qui suggère que la prolifération et la maturation des globules a été affectée par l'exposition RF. À la 30e journée, il s'est établi un équilibre entre la production d'érythrocytes matures et immatures.

L'incidence de micro-noyaux était augmentée de façon significative dans le sous-groupe exposé pendant 8 jours à un rayonnement. Les auteurs suggèrent que l'absence de globules rouges micro-nucléés à un stade plus avancé de l'expérience est due à l'action efficace de la rate qui retire ces cellules. En ce sens, le rat diffère de la souris (qui a été utilisée dans d'autres recherches) mais s'apparente à l'homme.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations