Auteurs

Salford LG, Brun A, Eberhardt JL, Persson BR (1993)
Salford LG, Brun A, Sturesson K, Eberhardt JL, et al. (1994)

Ces articles semblent rapporter la même étude. On retrouve plus de détail dans l'article de 1994.
Des rats ont été exposés pendant deux heures à des micro-ondes de 915 MHz continues et modulées par impulsions à des fréquences de 8, 16, 50, et 200 Hz. Le DAS se situait entre 0,016 et 5 W/kg.

Une différence significative a été observée entre les animaux exposés et les témoins pour la fréquence de sortie d'albumine dans le cerveau. La fréquence était indépendante du DAS pour des valeurs inférieures à 2,5 W/kg, mais augmentait de façon significative pour les valeurs supérieures à ce nombre. Il n'existait aucune différence entre les ondes continues ou modulées. Aucune sortie de fibrinogène n'a été détectée.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations