Auteurs
Frei MR, Berger RE, Dusch SJ, Guel V, et al.

Les auteurs ont procédé à deux expérimentations similaires, mais ont utilisé deux DAS différents. Une centaine de souris sujettes à des tumeurs mammaires a été exposée à des rayonnements RF de 2450 MHz, 20 heures par jour pendant 18 mois. Elles ont été comparées à 100 souris témoins n'ayant pas été exposées.

Dans la première expérimentation, le DAS moyen du corps en entier était de 0,3 W/kg. Aucune différence entre les animaux soumis aux rayonnements et le groupe témoin n'a été observée en ce qui à trait à l'incidence des tumeurs mammaires, à la période de latence des tumeurs, au taux de croissance des tumeurs et à la survie des animaux.

Dans la deuxième étude, le DAS moyen était de 1,0W/kg. Une fois encore, il n'existait aucune différence entre les deux groupes pour les paramètres mentionnés précédemment.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations