Auteurs
Dasdag S, Akdag MZ, Aksen F, Yilmaz F, et al. (2003).

Cette étude s'est penchée sur les effets des rayonnements RF émis par les cellulaires sur les fonctions testiculaires des rats. Huit animaux ont été exposés à un téléphone cellulaire à 900 MHz place 0,5 cm en dessous de la cage, 20 minutes par jour pendant un mois. Huit rats ont également été exposés de façon significative. Le DAS pour le corps entier était de 0,52 W/kg.

Aucune différence statistiquement significative n'a été observée dans les fonctions biochimiques et immunologiques des testicules. Aucune différence n'a été observée dans l'apparence microscopique des glandes ou dans le nombre ou l'apparence des spermatozoïdes.

Le nombre d'animaux dans l'étude était petit.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations