Auteurs
Dabrowski MP, Stankiewicz W, Kubacki R, Sobiczewska E, et al. (2003):

Des cellules sanguines mononucléées de donneurs sains ont été exposées à des micro-ondes de 1300 MHz modulées par impulsions pendant 1 heure. Le DAS moyen était de 0.18 W/kg. Une gamme de propriétés de prolifération et d'immunorégulation ont été étudiées.

Les résultats indiquent que les rayonnements RF influencent les mécanismes d'immunorégulation (monocyte-dependent) qui sont responsables de l'initiation de la réponse immunitaire. L'exposition augmente de façon significative la production d'interleukine-ß et diminue la concentration de son antagoniste, le IL-1ra.

Aucun changement n'a été observé dans la réponse proliférative des lymphocytes T aux mitogènes, mais une augmentation significative de la production de IL-10, jouant un rôle dans l'interaction des cellules T monocytes, a été notée.

Les auteurs concluent que les effets de stimulation immunitaire de micro-ondes modulés par impulsions à 1300 MHz influence principalement les fonctions immunogéniques des monocytes in vitro. De plus amples recherches sont nécessaires afin de confirmer ces résultats et de les appliquer à des situations in vivo.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations