Auteurs
Anane R, Dulou P-E, Taxile M, Geffard M, et al. (2003).

Dans cette étude, du diméthylbenzatracène (DMBA) à été utilisé afin d'induire des tumeurs mammaire chez des rats de type Sprague-Dawley. L'ingestion de DMBA est une méthode reconnue pour promouvoir le cancer chez des animaux sensibles.

Dans chacune des deux expériences indépendantes, des animaux traités au DMBA étaient divisés en 4 groupes comptant 16 animaux chacun. Dans chacune des expériences, un groupe était exposé de façon fictive et trois groupes étaient exposés à des micro-ondes GSM à 900 MHz. Dans la première expérience, les DAS moyens pour le corps étaient de 3.5, 2.2, et 1.4 W/kg dans les différents groupes exposés. Dans la seconde expérience, les DAS étaient de 1.4, 0.7, et 0.1 W/kg.

Le DMBA était administré lorsque les rats étaient âgés de 55 jours et l'exposition débutait 10 jours plus tard. Les animaux étaient exposés pendant 2 heures, 5 jours par semaine pendant 9 semaines.

Tous les animaux ont été examinés tous les 3 jours à partir de la vingtième journée après l'ingestion de DMBA afin de détecter toute apparence de tumeur. Un examen des 6 paires de glandes mammaires a également été fait lorsque les rats ont été tués, trois semaines après la fin de l'exposition. Des examens histologiques complets des tumeurs ont été effectués par un pathologiste ignorant le statut d'exposition des animaux.

Les résultats n'ont démontré aucune différence en ce qui a trait à la latence, au nombre de tumeurs et à la grosseur des tumeurs. Dans la première expérience, on a observé une augmentation de l'incidence à 1,4 W/kg. Cette augmentation était moindre à 2,2 et minime à 3,5. Toutefois, dans la seconde expérience, le groupe avec le DAS de 1,4 W/kg montrait une diminution de l'incidence.

Les auteurs affirment:

 

" Nos résultats sont, par conséquent, contradictoires à certains égards mais, en sommes, ils sont négatifs : Deux essais au même DAS de 1,4 W/kg ont donné des résultats très différents et aucune relation entre la dose et la réponse n'a été établie dans l'augmentation de l'incidence en fonction du DAS. "

Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations