octobre 2001

Aucun dommage à l'ADN démontré suite à une exposition RF

Il existe présentement une controverse au sujet des effets génotoxiques des radiations RF - pour plus de détails consultez la section " Recherche - Toxique" de ce site web. Li et ses collaborateurs rapportent qu'ils n'ont trouver aucune preuve de dommages à l'ADN dans des cellules exposées à des rayonnements RF avec DAS de 3,2 à 5,1 W/kg. Ces DAS sont environ deux fois plus élevés que le DAS maximum permis par la Commission fédérale des communications aux États-Unis (FCC). Les cellules ont été exposées de deux façons : AMRC 847,74 MHz et AMRF 835.62 MHz pour 2, 4, ou 24 heures.

Référence: Li L, Bisht KS, LaGroye I, Zhang P, et al. Measurement of DNA damage in mammalian cells exposed in vitro to radiofrequency fields at SARs of 3-5 W/kg.
Radiation Research 2001;156:328-332.

Régulation de la température du corps pendant l'exposition RF

Adair et ses collaborateurs ont déjà démontré que l'exposition à des rayonnements RF, à un DAS maximum de 7,7 W/kg à la surface du corps, n'élevait pas la température interne du corps, prise dans l'œsophage à la hauteur du cœur. Ces auteurs rapportent maintenant une étude où des volontaires ont été exposés à des champs RF produisant un DAS maximum à la surface du corps de 15,4 W/kg et un DAS moyen pour le corps estimé à 1.0 W/kg. Ces deux DAS sont plus élevés que ce que suggère l'IEEE. Aucun changement n'a été noté pour la température de l'œsophage ou la production de chaleur du métabolisme. Des augmentations de chaleur localisées ont été observées au niveau de la peau, mais elles étaient compensées par une perte de chaleur produite par une augmentation du débit sanguin et de la transpiration.

Référence: Adair ER, Mylacraine KS, Cobb BL. Human exposure to 2450 MHz CW energy at levels outside the IEEE C95.1 standard does not increase core temperature. Bioelectromagnetics 2001;22:429-439.

Rapport du NRPB sur les effets possibles de TETRA sur la santé

Le système à canaux partagés terrestres (TETRA) est un nouveau système numérique de radio mobiles utilisé par les organisations commerciales et les services d'urgence. Ce système opère à environ 400 MHz. Il est utilisé au Royaume-Uni et sera probablement utilisé à plus grande échelle dans le futur.

Une commission consultative du National Radiological Protection Board (NRPB) au Royaume-Uni a publié un rapport sur les effets possibles de TETRA sur la santé. Certaines questions ont été soulevées parce que c'est un signal modulé par impulsions à 17.6 Hz. La commission scientifique indépendante britannique sur le téléphone cellulaire (IEGMP) suggérait que, de manière préventive, les modulations d'amplitude avoisinant les 16 Hz devraient être évitées. Ils ont fait cette recommandation suite à des études qui suggéraient que l'exposition RF modulée à 16 Hz pouvait augmenter les risques de pertes de calcium au cerveau et autres tissus.

La commission a revu le problème et affirme "qu'il est très peu probable que des propriétés spéciales du signal TETRA et des répéteurs représentent un danger pour la santé.

Référence: Report on Possible Health Effects from Terrestrial Trunked Radio (TETRA). Report of an Advisory Group on Non-Ionising Radiation. Publié sur le site Web du NRPB web le 31 juillet 2001 www.nrpb.org.uk



Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations