Auteurs
De Roos AJ, Teschke K, Savitz D, Poole C, et al.

Le neuroblastome est une tumeur qui affecte généralement les jeunes enfants. Dans des études antérieures, aucune association n'a été démontrée entre l'occupation des parents impliquant une exposition à des champs électromagnétiques et l'incidence de neuroblastomes chez leur progéniture.

Pour approfondir l'étude, De Roos et ses collaborateurs ont analysé des données provenant d'une étude cas-témoins multicentre. Ils ont inscrit 538 cas et ont utilisé des informations détaillées sur l'exposition. Les mères et les pères, lorsque possible, se sont soumis à une entrevue téléphonique. Tous les rapports sur l'exposition à des appareils électriques ou à des radiations ont été examinés par un hygiéniste industriel. Les sources d'exposition ont été catégorisées, selon qu'elles étaient de type ELF, RF ou rayonnements ionisants.

Bien qu'une légère augmentation du risque ait été observée suite à l'exposition maternelle à des rayonnements RF, les résultats n'étaient pas statistiquement significatifs et basés sur un petit nombre de cas. Les auteurs affirment " qu'en général, il existait une preuve insuffisante de la relation entre l'exposition des parents au spectre électromagnétique et l'incidence des neuroblatomes chez leur progéniture. "


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations