Auteurs
Ozturan O, Erdem T, Miman MC, Kalcioglu MT, et al. (2002)

Trente volontaires adultes avec une ouïe normale ont été inclus dans cette étude. Ils ont été testés à l'aide d'émissions otoacoustiques évoquées (OAE), ce qui mesure l'énergie émise par la cochlée dans l'oreille interne après un stimulus approprié. Chaque sujet a été soumis à quatre sessions. On établissait une mesure de base puis on reproduisait le test pour confirmer la fiabilité test/retest. Pendant 10 minutes, les sujets tenaient près de l'oreille droite un téléphone cellulaire GSM 900 MHz activé et un troisième test OAE était effectué tout de suite après l'utilisation du téléphone. Un autre test était effectué 10 minutes après le troisième test pour vérifier le rétablissement de l'ouïe.

Aucune différence significative n'a été relevée dans les résultats obtenus dans les différentes sessions de tests. Les auteurs concluent qu'une exposition de 10 minutes à des EMF émis par un téléphone mobile n'a aucun effet sur l'ouïe, du moins au niveau de l'oreille externe, moyenne et de la cochlée.

Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations