Auteurs
Huber R, Treyer V, Borbely AA, Schuderer J, et al. (2002):

Ces auteurs ont déjà étudié les effets des rayonnements RF sur les tracés d'EEG. Les études présentes ont été réalisées sur un modèle similaire. Les auteurs ont exposé 16 jeunes hommes en santé à 900 MHz pendant 30 minutes de façon réelle ou fictive (DAS spatial maximum de 1,0 W/kg). Un schéma d'expérience croisé a été utilisé de façon à ce que chaque participant soit exposé de façon fictive et réelle. Aucun des participants à l'expérience ne connaissait son état d'exposition. L'exposition était réalisée à 10 h 20 et les EEG étaient enregistrés pendant 8 heures. Dans leur étude de 2000, les auteurs avaient observé une augmentation de la puissance dans le sommeil lent dans la gamme de 12,25 à 13,35 Hz. L'expérience comportait une exposition à des rayonnements modulés par impulsion et à ondes continues. Ils ont également observé que les changements sur les EEG survenaient seulement avec l'exposition modulée par impulsions.

Une expérience a été conduite dans le but de mesurer le flux sanguin cérébral. La même exposition a été utilisée, mais les sujets étaient exposés entre 8 et 14 h. Le flux sanguin cérébral était mesuré grâce à un tomographe à émission de positons. Treize sujets ont complété l'expérience. Une augmentation du flux a été observée dans le cortex préfrontal dorsolatéral de l'hémisphère gauche (le même côté que l'exposition), en comparaison de l'exposition fictive. Comme dans le cas de l'expérience sur les EEG, l'augmentation a été observée avec les rayonnements modulés par impulsion seulement.

Les auteurs mettent en évidence le fait que la région du cerveau où l'augmentation a été notée jour un rôle majeur dans la mémoire de travail. Les auteurs suggèrent que cela pourrait expliquer les changements dans les fonctions cognitives observés par certains chercheurs (consulter la section " Recherches - Études humaines exp. - Fonctions cognitives. "

Comme les fréquences modulées par impulsions utilisent des fréquences de 2, 8, 217, 1736 Hz et plus, les auteurs ne peuvent spécifier si c'est une combinaison de fréquences qui produit les changements.


Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations