Auteurs
Frey A

Dans ce commentaire, l'auteur affirme que les maux de tête peuvent être produits par l'utilisation des téléphones cellulaires. Il se base sur trois sources de résultats provenant d'études menées par lui-même et d'autres chercheurs dans les années 60 et 70. Premièrement, il a observé des maux de tête chez certains sujets lors d'une étude sur les micro-ondes dans les années 60. Deuxièmement, il affirme que la rupture de la barrière hémato-encéphalique peut causer l'apparition de maux de tête et il rappelle que l'exposition à des micro-ondes de faible intensité ouvre la barrière hémato-encéphalique. Finalement, les systèmes de la dopamine et des opiacés peuvent être reliés aux maux de tête et l'exposition à de l'énergie électromagnétique de faible intensité affecte ces systèmes.

Frey affirme que l'énergie micro-onde utilisée lors de ces expérimentations est semblable à celle émise par les téléphones cellulaires d'aujourd'hui.

Au Royaume-Uni, un groupe indépendant d'experts sur les téléphones mobiles affirme que " Les résultats prouvant un effet sur la barrière hémato-encéphalique sont contradictoires et incohérents. De récentes études bien menées n'ont rapporté aucun effet ". Un nombre limité de recherches ont été effectuées sur les systèmes de la dopamine et des opiacés.

Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations